Accueil » Les concerts du mois de juin 2022 à Paris

Les concerts du mois de juin 2022 à Paris

Les concerts à Paris de juin 2022
Osees (c) Thomas Girard

Notre boule de cristal prédit un mois de juin radieux à Paris ! 
Du soleil le jour, des concerts la nuit, de la joie, des rencontres, des découvertes, et même l’occasion de revoir des groupes (Gustaf et Geese pour ne pas les citer) qui nous avaient fait forte impression lors de leur récente venue. 

Pelada, Bernardino Femminielli et Bimbiveri le 1er juin à Petit Bain 

De la transe et de l’éclectisme pour débuter un mois de juin qui s’annonce radieux, voilà la proposition hautement stylée des amis de Petit Bain. 
Du Canada à la Colombie il n’y a qu’un pas, Pelada l’a allègrement franchi. Le duo combine tout ce qui peut être combiné -de la house au reggaeton en passant par la cumbia-, ce qui lui a valu de se produire aussi bien aux côtés de groupes comme Iceage ou Shame que de remplir le Berghain. 
Autre artiste qui se joue des codes et des frontières : Bernardino Femminielli.  Personnage inclassable, tantôt artiste maudit, tantôt provocateur, tantôt crooner… Aimez-le ou détestez-le, nous on a choisi notre camp. 
Autre invité de ce 1er juin : Bimbiveri, le projet foufou de Doctor Dolor (Fiesta en el vacío) et Patrick Google (Ventre de Biche).

Infos & Billets

Automatic le 2 juin à l’International 

A chaque mois sa date un peu spéciale à l’International, celle que l’on bloque de manière non négociable et pour laquelle on pourrait presque créer une catégorie #bonplan. 
Les Automatic viendront faire le show le 2 juin, soit quelques jours avant la sortie de leur second album « Excess ».
Le trio 100 % féminin signé chez le mythique – et plutôt réputé pour ses artistes hip hop- label Stones Throw Records possède cette énergie communicative qui donne instantanément l’envie de hocher de la tête de manière frénétique.  
L’info en plus : on vous fait gagner des invitations ici

Infos & Billets

Ideal Trouble du 3 au 14 juin à Paris

Le festival pas comme les autres revient pour une quatrième édition et investira les salles de concert où nous avons nos habitudes, mais aussi des lieux moins conventionnels tels le Centre Wallonie Bruxelles et la Bourse de commerce – Pinault collection. 
On peut compter sur le flaire d’Etienne Blanchot –le programmateur- pour nous dénicher d’improbables découvertes musicales, à l’image des belges masqués de Why the Eye, des captivantes japonaises de KUUNATIC ou encore du duo égypto-belge AIR LQD & Abdullah Miniawy.

Infos & Billets

Quelle Chris le 4 juin à la Boule Noire

On peut l’affirmer sans trembler : Quelle Chris est l’un des meilleurs MC/producteurs de hip hop. 
Loin des standards du genre, il mène sa carrière avec une intelligence et une application qui forcent le respect.
Affichant une dizaine d’années d’exercice et autant d’albums (incluant la sortie récente de « DEATHFAME ») au compteur, l’originaire de Detroit a également collaboré à de nombreux projets (notamment avec sa femme Jean Grae) qui lui ont permis au fil du temps d’apprendre et d’affiner son art.  
Il achèvera le 4 juin à la Boule Noire une tournée européenne, et ce sera en notre compagnie évidemment. 

Infos & Billets

TOPS le 6 juin à la Boule Noire

TOPS c’est un peu la gourmandise sans les calories, ou le remède totalement naturel en cas de coup de mou. Preuve en est, on écoute la musique des canadiens depuis la création de GBH Music et l’on se porte à merveille. 
Pour accompagner leur retour tant attendu –il était prévu qu’ils viennent en 2020 juste après la sortie de leur album « I Feel Alive »- à Paris, les TOPS ont publié l’EP « Empty Seats » histoire de ne pas perdre la main. 
Vous l’aurez compris : un concert à consommer sans modération. 

Infos & Billets

Genesis Owusu le 7 juin au Badaboum

Artiste engagé et ô combien passionnant, Genesis Owusu est un boulimique de culture. Mangas, jeux vidéo, lecture et bien sûr musique, l’australien d’origine ghanéenne dévore tout ce qui lui passe sous la main.  
Ce bouillonnant mélange se retrouve dans son album « Smiling With No Teeth », qui symbolise la parfaite synthèse de l’ADN Genesis Owusu : un esprit punk dans un corps soul. 
On a hâte de découvrir le résultat en live, dans un Badaboum que l’on imagine en pleine extase. 

Infos & Billets

Gustaf le 8 juin à Point Ephémère

Déjà vu et apprécié lors d’un récent passage dans la capitale, le groupe Gustaf offrira un second round le 8 juin. Autant vous dire que l’on sera de la partie, tant l’expérience live proposée par les new-yorkais s’avère jubilatoire. Il suffit d’ailleurs d’écouter leur album « Audio Drag For Ego Slobs » (qui figure dans notre Top 10 de 2021) pour mesurer le potentiel de gros zbeul dont Point Ephémère risque d’être la victime –consentante-.  

Infos & Billets

Yard Act le 11 juin au Trabendo

A l’origine d’un album qui trustera à coup sûr notre liste de fin d’année, les Yard Act sont en train de mettre tout le monde d’accord.  
S’il faut bien reconnaître que les anglais sont un peu sortis de nulle part du jour au lendemain, il n’empêche la magie opère et l’on admire l’aisance avec laquelle ils se sont approprié leur panoplie de nouveaux héros du post-punk.

Infos & Billets

Soft Kill et Choir Boy le 12 juin à Petit Bain

Une douce odeur de new wave plannera au-dessus de Petit Bain le 12 juin, avec la venue de deux excellents représentants de ce mouvement musical décidément inépuisable. 
On applaudira donc les Soft Kill, dont l’album sorti en 2020 « Dead Kids, R . I . P. City » a réussi l’exploit de faire l’unanimité au sein de la « presse spécialisée », et dont le prochain est annoncé pour cet automne. 
Leurs grands potes –le chanteur Adam apparaît sur « Dead Kids, R . I . P. City » – de Choir Boy assureront la messe dominicale, avec un synthé en guise d’orgue.

Infos & Billets

The Avalanches le 14 juin au Trabendo

Les 700 places du Trabendo risquent de partir comme des petits pains car difficile d’envisager un cadre plus intimiste pour accueillir un groupe qui a joué pêle-mêle à Primavera, Coachella ou La Route du Rock.  
The Avalanches c’est la force tranquille et certains parleront même d’un rythme de sénateur, quand on sait que les australiens ont sorti seulement trois albums en vingt ans d’activité.
Oui mais voilà, ces trois albums ont marqué l’histoire et leur ont valu de passer dans la catégorie « groupe culte ». 

Infos & Billets

Golden Dawn Arkestra le 20 juin au Supersonic

S’il vous fallait ne serait-ce qu’une seule raison de vous rendre au Supersonic le 20 juin, cela pourrait être d’assister à l’exploit de faire tenir une dizaine de musiciens sur la scène de la rue Biscornet. 
Les Golden Dawn Arkestra c’est la secte du lâcher-prise, un déluge de psyché dans un écrin de jazz, d’afrobeat et de disco. 
Les texans seront accompagnés par le girls band le plus vénère de l’hexagone Foune Curry, et par Arsen Dossan, le meilleur (et seul ?) ambassadeur du Pakistan que nous connaissions.

Infos, entrée libre

Geese le 20 juin à Point Ephémère

On vous a déjà bien tanné avec Geese et ce n’est pas fini. 
Après les avoir vus en concert, on peut officiellement témoigner que les new yorkais ont ce petit truc en plus qui justifie tout le buzz autour d’eux. 
La séance de rattrapage aura lieu le 20 juin à Point Ephémère, ce qui nous permettra 1) de mesurer la progression du groupe depuis son dernier passage et 2) de savourer en live l’excellent « Projector » dont on ne se lasse pas. 

Infos & Billets

The Shivas le 24 juin au Supersonic

Avec une expérience du live – plus de 1000 concerts à leur actif- et une discographie irréprochables, The Shivas font figure de valeur sûre dans un monde en pleine déconfiture. 
Tout n’a pas été toujours rose pour le groupe de Portland, mais il a su rebondir et se renouveler lorsque cela a été nécessaire afin de garder le feu sacré, dernier rempart contre la routine qui tue. 
C’est d’ailleurs le titre de son sixième album qui résume peut-être le mieux la situation : « Feels So Good // Feels So Bad ». 
Les garage rockers néerlandais de Cloudsurfers et les amants sauvages de Dirty FrenchKiss ouvriront les hostilités. 

Infos, entrée libre

Flying Moon In Space le 25 juin à l’International

Le saviez-vous : la distance à vol d’oiseau entre Paris et Leipzig est exactement le double de la distance entre Paris et Londres. 
Comme vous on ne sait pas trop quoi faire de cette -fausse- information, si ce n’est l’utiliser subtilement pour introduire le concert des Flying Moon In Space, l’excellent groupe (de Leipzig donc) signé chez Fuzz Club Records (le label londonien).  
Sept musiciens (!!) au service d’un Krautrock revu et corrigé, soit la garantie d’un nouveau moment d’exception à l’International. 
Venez tôt car il ne faut louper sous aucun prétexte (et on insiste) les irlandais de Junk Drawer, dont on risque de reparler dans les prochains mois. 
Il reviendra aux Fishtalk l’honneur et le privilège de représenter la France. 

Infos & Billets

The Chats le 27 juin à la Maroquinerie

On espère vivement qu’il vous restera un peu d’énergie en cette fin de mois pour le concert de The Chats, car clairement les australiens ne vous feront pas de cadeau. 
Trois sales gosses avec un fâcheux penchant pour le punk rock, il n’en faudra pas plus pour chauffer à blanc -et remplir la buvette de- la Maroquinerie, le tout dans une ambiance de franche camaraderie. 
Si vous étiez déjà présents en 2020 lors de leur précédente venue à la Maro, on est prêts à parier que vous ne résisterez pas à l’envie de remettre le couvert.

Infos & Billets

Osees le 29 juin au Trianon

C’est ce qui s’appelle terminer le mois en apothéose.  
Le groupe qui change de nom plus vite que de chemise entamera sa tournée européenne par un Trianon le 29 juin. 
Emmenés par le jeune mais déjà légendaire John Dwyer, Osees c’est l’extravagance à l’état pur, la plus folle des aventures à vivre en concert que vous soyez ou non fan de leur musique. Cette dernière ne cesse d’évoluer et, si l’on en juge à l’extrait de l’album « A Foul Form » qui sortira le 12 août, on s’oriente vers quelque chose de bien sauvage.

Infos & Billets

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.