Accueil » Lou Reed & Metallica: Lulu loupé fiasco

Lou Reed & Metallica: Lulu loupé fiasco

Autant vous le dire tout de suite, je suis vieux et j’ai été fan de Metallica dans mes heures les plus sombres. Bah ouais, la bonne époque où on portait des baskets décorées de capsules de bière, des perfectos trop lourds pour nous et des vestes en jean aussi sales qu’une pochette de Cannibal Corpse.
Je vous passe les détails de ma lente évolution musicale pour en venir au sujet du jour: le projet né de l’association entre Metallica et Lou Reed, à savoir l’album « Lulu« . Sa mise en orbite est prévue pour la fin du mois, son écoute déjà disponible.
Que dire? Déjà que oui, je l’ai écouté jusqu’à la fin, ce qui représente un acte de bravoure pour le commun des mortels. Pas facile de supporter pendant 1h30 les gémissements du chanteur des Velvet posés sur les riffs de nos amis trasheurs. Lorsqu’on s’interroge sur la pertinence de cette collaboration, tant leur univers musicaux semblent éloignés, on se dit qu’après tout il y a eu des gens autour d’eux, des maisons de disques, des directeurs artistiques, des producteurs, bref l’armada habituelle pour ce type de production.. Alors donc tout ça a été écouté, validé et à la fin « ok les gars good job! ».. Nan mais sérieusement sur certains morceaux on a l’impression qu’ils sont tous bourrés! Et que c’est de loin Lou Reed qui tient le moins bien l’alcool, seul dans son délire. Sans juger la pièce écrite par l’Allemand Frank Wedekind (dont s’inspire l’album), je ne capte pas où ils ont voulu en venir. Le fameux « voyage artistique » est aussi agréable qu’un trajet sur la ligne 13 du métro parisien à 8h du matin, on en ressort épuisé et un peu nauséeux.
Alors certes on retrouve de brefs passages où Metallica fait du Metallica, un peu comme si le groupe profitait de la pause déjeuner de Lou pour se faire plaisir en scred mais que de la cafét’ du studio il les aurait entendu jouer et se serait précipité pour venir flinguer le reste du morceau, genre « oh les mecs d’où vous commencez sans moi là? ».. Par moment James Hetfield (le chanteur de Metallica) tente une timide et lointaine incursion, mais il semble vite se rendre compte que c’est peine perdue, voire cause perdue.
Au final c’est pas très grave tout ça, les cours boursiers de Metallica et Lou Reed resteront stables, quand on fait partie de la légende c’est pour toujours hein!

THOMAS

11 réflexions sur “Lou Reed & Metallica: Lulu loupé fiasco”

  1. Christophe (aka MarioC)

    oui, très bon, ça et le reste du billet ! ^^

    Bon, très de rigolade, je vais quand même m'infliger ça 90' pour dire : j'y étais ! 🙁

  2. Christophe (aka MarioC)

    Après une écoute de très grande souffrance, qui ne va pas sans me rappeler quand je me suis forcé à m'écouter TOUT metal machine music, je dois confirmer que j'étais pourtant prévenu, et bien prévenu !

    D'abord, on a effectivement l'impression d'un enregistrement lors d'une beuverie, c'est pathétique.

    Ensuite, les rares entrées en micro d'Ulrich sont rattrapées par une sorte de poulpe vaseux hypochondriaque à la voix comme déformée par une camisole chimique expérimentée par Mengele et les laboratoires Servier, qui ramène chaque petite escapade dans une mollesse de caniveau d'un soir de championnat de D2.

    Enfin, c'est… insupportable !!!

  3. Au moins tu as le mérite d'avoir essayé et de parler en connaissance de cause hein!
    Visiblement le "plaisir" qu'ils ont eu à enregistrer cet album est inversement proportionnel à celui qu'on ressent à l'écouter.. Bref, assez vanné on passe à autre chose.. 😉

  4. Benjamin Breeg

    Moi aussi, j'ai gerbé.
    J'ai cru à une mauvaise blague.
    Mais il reste un espoir… non, pas le capitaine Flam… Mais il se peut qu'un mec qui touche bien à la technique puisse effacer les pistes qu'un vieil alcoolo a vomit sur une musique, somme toute, plutôt bonne.

  5. quand j entend vos commentaires sa me donne la gerbe changer de musique c es le seul remede pour vous.

  6. @Anonyme: bah du coup c'est ce qu'on a fait, sans se faire prier..
    Mais blague à part je ne demande qu'à changer d'avis sur la question, si tu as des arguments à avancer n'hésite pas!

  7. @Jérémie: Hé hé, marrant et bien écrit!
    Un CD à ranger entre les mémoires de Jean-Claude Van Damme (pour le côté surréaliste et inaccessible) et celles de Coluche (pour le côté fun) donc? 😉
    @Anonyme: Moui sur le plan expérimental on peu faire le parallèle entre les 2 projets, sauf que la voix de Nick Cave est quand même moins léthargique que celle de Lou Reed.. Et de mémoire la plupart des musiciens de Grinderman venaient de Nick Cave and the Bad Seeds, ce qui confère à leur album une meilleure cohérence, selon moi.. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.