Accueil » Deux chansons en chaussons : Pink $ock

Deux chansons en chaussons : Pink $ock

Direction Los Angeles, à la rencontre d’un homme qui a dédié sa vie à une noble cause : le réchauffement des corps.
Infatigable artisan du groove et du sexy, Pink $ock nous reçoit dans sa chambre pour une session en toute intimité.
On l’avait découvert lors de la sortie de « 14th And Pico« , il s’est depuis entouré d’un groupe avec lequel il boucle actuellement un nouvel album !
Pour info les sessions sont publiées dans un premier temps sur la page Facebook et le compte Instagram de « Deux chansons en chaussons », avant d’être mises en ligne sur Youtube.
Voilà, vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous voulez en avoir la primeur !
La compo :
Rideaux tirés, lumière tamisée… il n’y a pas à dire: Pink $ock sait comment nous mettre dans l’ambiance.
Une invitation un peu spéciale pour un bain de minuit qui, vous l’aurez compris, s’adresse à une personne en particulier.
Dommage car nous aussi on aurait rêvé de piquer une tête et admirer les étoiles du ciel de Californie !
« Night $wim » est un titre inédit qui figurera sur son prochain album, une belle exclu…

La reprise :
Avant de s’adonner à la Soul, Pink $ock s’est forgé une culture musicale allant de ZZ Top à Eminem, en passant donc par Jimi Hendrix. Ce dernier aurait dit de « Foxey Lady » qu’elle était la seule « chanson joyeuse » qu’il n’ait jamais écrite, lui qui avait l’habitude d’être plutôt dans un mood triste quand il composait.
La seule question non élucidée : qui est cette Foxey Lady ? Car beaucoup prétendent avoir été la source d’inspiration de ce titre pour le moins suggestif…
Quoi qu’il en soit Pink $ock nous offre la plus smooth des versions, dans son style inimitable.


THOMAS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.