Deux chansons en chaussons : Pink $ock


Direction Los Angeles, à la rencontre d’un homme qui a dédié sa vie à une noble cause : le réchauffement des corps.
Infatigable artisan du groove et du sexy, Pink $ock nous reçoit dans sa chambre pour une session en toute intimité.
On l'avait découvert lors de la sortie de "14th And Pico", il s'est depuis entouré d'un groupe avec lequel il boucle actuellement un nouvel album !

Pour info les sessions sont publiées dans un premier temps sur la page Facebook et le compte Instagram de "Deux chansons en chaussons", avant d'être mises en ligne sur Youtube.
Voilà, vous savez ce qu'il vous reste à faire si vous voulez en avoir la primeur !

La compo :
Rideaux tirés, lumière tamisée… il n’y a pas à dire: Pink $ock sait comment nous mettre dans l’ambiance.
Une invitation un peu spéciale pour un bain de minuit qui, vous l’aurez compris, s’adresse à une personne en particulier.
Dommage car nous aussi on aurait rêvé de piquer une tête et admirer les étoiles du ciel de Californie !
"Night $wim" est un titre inédit qui figurera sur son prochain album, une belle exclu...



La reprise :
Avant de s’adonner à la Soul, Pink $ock s’est forgé une culture musicale allant de ZZ Top à Eminem, en passant donc par Jimi Hendrix. Ce dernier aurait dit de "Foxey Lady" qu’elle était la seule "chanson joyeuse" qu’il n’ait jamais écrite, lui qui avait l’habitude d’être plutôt dans un mood triste quand il composait.
La seule question non élucidée : qui est cette Foxey Lady ? Car beaucoup prétendent avoir été la source d’inspiration de ce titre pour le moins suggestif…
Quoi qu’il en soit Pink $ock nous offre la plus smooth des versions, dans son style inimitable.


THOMAS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire