Moodymann : "Sinner" (streaming)


Jamais là où on l'attend et toujours là où on ne l'attend pas, Moodymann n'en fait qu'à sa tête.
Pour preuve, il nous aura fallu attendre cinq années pour enfin découvrir le successeur du brillant "Moodymann", l'album. 
Quand on dit qu'il n'en fait qu'à sa tête, cela se ressent également dans chacune de ses productions, toutes empreintes d'une liberté qui évoque une forme d'improvisation, au sens noble du terme.
Des longues heures passées dans un studio enfumé, il en ressort un nouveau manifeste de deep house dont on va pouvoir se délecter (au moins) tout l'été...


THOMAS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire