les trans musicales : du 5 au 9 décembre 2018 à rennes

                                                                                               ©BrendanMonroe2018

Vous vous imaginez une seule seconde à la tête d'un festival qui aborde... sa quarantième édition ?
Ça parait fou par les temps qui courent et encore plus quand on sait que les Trans Musicales, c'est avant tout une programmation d'avant-garde.

Beaucoup de "1ère(s) fois" donc pour ceux qui ont eu la chance de s'y produire, et ils sont nombreux : 2529 artistes depuis 1979 !
Impossible de tous les citer, néanmoins on peut garder une place particulière dans le hall of fame des Trans pour certains d'entre eux : James Bond venu en 1980, les Noir Désir venus en 1986, le combo la Mano Negra/les Négresses Verts venus en 1988, Lenny Kravitz venu en 1989, les Nirvana venus en 1991, les Sonic Youth venus en 1992, le trio gagnant Björk/Jamiroquai/Suede venus en 1993, les dieux du trip hop Massive Attack/Portishead venus en 1994, les Chemical Brothers venus en 1995, Rachid Taha (à qui sera dédiée cette 40ème édition) venu en 1997, les Cypress Hill venus en 1998, Macy Gray venue en 1999, Guru’s Jazzmatazz (accompagné de Herbie Hancock, Angie Stone et Bilal) venu en 2000, LCD Soundsystem venu en 2002, les Beastie Boys venus en 2004, les Fugees venus en 2005, les Justice venus en 2006, les Metronomy venus en 2007, les Mazor Lazer venus en 2009, M.I.A. venue en 2010, ou Stromae venu en 2013.

On termine avec des chiffres qui prouvent -s’il était encore besoin de le faire- le rayonnement et la diversité des Trans : 106 pays ont été représentés depuis 1979, l’artiste la plus jeune sur scène (la batteuse du groupe The Trachtenburg Family) était âgée de 11 ans et le doyen (membre du groupe Paranda) de…. 94 ans !

Penchons nous maintenant sur ces 40èmes Rencontres Trans Musicales, en commençant par deux teasers histoire de se mettre dans le bain...



Avec pas moins de 89 groupes annoncés, on s'est régalé lors des séances d'écoute et on a bien galéré cette année aussi pour établir notre sélection des concerts à ne pas louper.
Mais puisqu'il faut se mouiller, voici donc nos 15 coups de cœur en playlist !

Nabihah Iqbal (MERCREDI 5 décembre à l’UBU 21h00-21h50)
Sink Ya Teeth (MERCREDI 5 décembre à l’UBU 22h50-23h40)
Nova Materia (MERCREDI 5 décembre à l’UBU 00h10-01h00)
The Homesick (JEUDI 6 décembre à l’UBU 16h30-17h15)
EUT (JEUDI 6 décembre à l’UBU 17h45-18h30)
Robert Finley (JEUDI 6 décembre HALL 3 du Parc Expo 22h00-22h50)
Ko Shin Moon (VENDREDI 7 décembre à l’UBU 19h00-19h45)
PressYes (VENDREDI 7 décembre HALL 3 du Parc Expo 21h15-22h05)
VURRO (VENDREDI 7 décembre HALL 3 aux Parc Expo 22h45-23h45)
Komodo (VENDREDI 7 décembre HALL 3 du Parc Expo 00h45-01h45)
The Surrenders (VENDREDI 7 décembre HALL 3 du Parc Expo 02h45-03h30)
Makeness (SAMEDI 8 décembre HALL 9 du Parc Expo 22h45-23h45)
Bodega (SAMEDI 8 décembre HALL 3 du Parc Expo 23h05-00h05)
Arp Frique (SAMEDI 8 décembre HALL 8 du Parc Expo 00h00-01h00)
The Psychotic Monks (SAMEDI 8 décembre HALL 3 du Parc Expo 00h35-01h35)




Retrouvez toutes les infos ici et les billets ici !

THOMAS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire