Harriet Brown : "Contact" (streaming)


Il n’y a pas de hasard.
Un an jour pour jour après la disparition du seul et unique Prince, l’un de ses disciples publie son 1er album.
Harriet Brown sait pertinemment qu’il n’échappera pas aux comparaisons, tant la vibe de "Contact" rappelle de prime abord l’œuvre de son illustre aîné.
Outre The Artist, Harriet énumère un certain nombre d’influences, certaines sautant aux yeux/oreilles: Janet Jackson, Sade, Seal, Dâm-Funk et + généralement le hip hop et le R&B des 90’s.
En se penchant sur la bio de ce californien de 26 ans, on apprend notamment qu’il a "composé, arrangé, coproduit et interprété" les 11 titres… et qu’il a aussi pris le temps, puisque certains datent de 2013 !
De là à en déduire que notre homme doute ? En tout cas il se pose beaucoup de questions et n'hésite pas à poser sa sensibilité sur la table (oui, c'est un néologisme) à travers les thèmes abordés: les problèmes de communication entre les êtres humains, l'angoisse d'une génération, comment rester léger tout en s'impliquant dans un monde qui vacille, la modernité qui apporte son lot de malheur...
Le funk aurait-il désormais une portée politique ?



THOMAS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire