Songhoy Blues : "Music in Exile" (Streaming)

Leur présence aux dernières Trans Musicales a fait souffler un vent chaud sur nous autres festivaliers, entre deux découvertes indie-garage ou electro-pointue.
Originaires du Mali (+ précisément des villes de Tombouctou et Gao), les Songhoy Blues se sont rencontrés à l'université et retrouvés malgré eux  en 2012 à Bamako, en plein putsch et suite à une montée djihadiste dans leur région natale.
Monter un groupe est apparu comme une suite logique et grand bien leur a pris, puisqu'ils figurent sur la compil Africa Express "Maison des jeunes" (chapeautée par Mister Albarn himself) avec le titre "Soubour". Ce dernier va leur donner une visibilité et complètement les propulser à l'international, avec des dates un peu partout en Europe et même au delà (le SXSW en Mars prochain !).
Un autre parrain de choix leur propose de produire leur album - le bien nommé "Music In Exile" - , en la personne de Nick Zinner (le gratteux des Yeah Yeah Yeahs).
Leur objectif ? "Rajeunir la musique" de chez eux, à savoir faire la synthèse entre une musique traditionnelle et la musique occidentale / américaine.
Le résultat est à la fois déroutant et euphorisant, des accords de blues plaqués sur des rythmes propices à un état de transe..

Nos amis vont tourner un max dans les prochains mois, il y a fort à parier qu'ils passeront vers chez vous !
En attendant on écoute 40 minutes de musique qui nous sort de nos sentiers battus..
THOMAS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire