Bars en Trans : du 4 au 6 Décembre 2014 à Rennes



Parallèlement aux Trans, le festival "off" Bars en Trans accueillera également pléthore de groupes dont vous avez forcément entendu parler si vous suivez nos aventure musicales ici et ..

Voici notre sélection arbitraire des artistes qu’il nous tarde de découvrir ou de revoir sur scène.

Rennes, we go hard !

REMO (le 4 Décembre au Backstage)


Ce pilier du label Highlife Recordings mélange rythmiques affûtées, mélodies enivrantes et sonorités jazz pour un live en état de grâce. 




Cotton Claw (le 4 Décembre au 1988 Live Club)


Ces 4 excellents beatmakers (YoggyOne Zerolex en particulier) vont malmener leurs MPC et leurs contrôleurs dans une explosion de sons orientés plus club que sur leurs projets solo respectifs.




Baptiste W. Hamon (le 4 Décembre à la Place


Si ses premières influences se retrouvent dans le folk US, le Parisien s’inspire à présent de l’héritage des grands de la chanson française, en particulier sur son dernier projet inspiré de la Première Guerre Mondiale.




HELPER (le 5 Décembre au Ty Anna)


Expert de la bass music et de l’électro, son nouveau projet plus personnel mêle et emmêlent ses influences trip-hop, footwork et jungle.  




Vendredi (le 5 Décembre au Chantier


Ce duo de bidouilleurs électro, équilibristes exigeants soufflent le chaud et le froid sur leur premier EP "Veneris Dies", tout en symboles maîtrisés.




Fiodor Dream Dog (le 6 Décembre à la Place)


Musicienne tout-à-tout, lorsqu'elle ne joue pas avec The Aikiu ou Bertrand Belin, Tatiana enfile son costume préféré : celui de Fiodor Dream Dog.




Kid Francescoli (le 6 Décembre au 1988 Live Club)


Producteur prodige d’une électro pop sophistiquée qui raconte avec son dernier projet-catharsis With Julia l’histoire d’une rencontre amoureuse ET musicale, dont seule la seconde a perduré, pour notre plus grand plaisir.




Falabella (le 6 Décembre au Backstage)


Le nouveau projet de Xavier Laporte est bâti comme une machine à faire sautiller les foules grâce à un subtil mélange de house slash R’n’B slash rythmes afro, le tout saupoudré de mélodies pop.



Flavien Berger (le 6 Décembre au Chantier)


Le renouveau de l’électro pop française passera par ce prometteur disciple de Kraftwerk, adepte de la fusion entre image et son.



Camp Claude (le 6 Décembre au 1988 Live Club)


La sortie de son premier EP "Hurricane" par l’intrigant trio garage rock / électro mené par la photographe Diane Sagnier fut une des excellentes surprises de l’année passée.





Oiseaux-Tempête (le 6 Décembre au Mondo Bizarro)


Projet aussi bien musical que visuel, ces drôles de volatiles proposent un post-rock expérimental aux envolées oniriques décortiquant les travers du monde occidental.




MAUD ET THOMAS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire