Marble Arch : "The bloom of division" (Streaming)




Le toujours très pointu label Le Turc Mécanique (écurie de Strasbourg et son « Sexe et Violence » ou encore de Montebourg aka le meilleur nom de groupe depuis les Dead Kennedys) s’est maqué avec Requiem Pour Un Twister afin de sortir sortir "The Bloom of Division", le premier album du prometteur Rennais Marble Arch.
Selon les propres dires de son taulier, c’est le disque le plus doux que le label ait proposé jusqu’à présent : "une main de velours dans un gant de fer".
Et c’est bien l’impression qui se dégage de la pop aussi rêveuse que régressive de cet échappé des brûlants Maria False. Une litanie shoegaze un peu cradingue étayée par une voix onirique, réminiscence d’un sommeil paradoxal prolongé. Parfaite BO d’un road-trip intimiste sur canapé, "The Bloom of Division" nous plonge dans une torpeur par moment animée de soudains vertiges.
Si son auteur ne revendique aucune influence, son hippocampe (pas le poisson, l’autre) semble posséder quelque réminiscences de Jesus & Mary Chain, Slowdive ou encore My Bloody Valentine. De la référence de haute volée donc, pour un disque qui n’a rien à envier à ceux de ses illustres aînés. 

L’album est dispo en écoute et en téléchargement ci dessous, en attendant la sortie vinyle le 15 septembre prochain, précédée d’une release party le 12 au Motel et suivie d’un concert le 17 à la Balle au Bond.


MAUD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire