L'Orange: "The Orchid Days" (Streaming)

Un nouvel album de l'Orange représente toujours un événement pour les amateurs de hip hop noble et artisanal.
Le mystère plane depuis quelques années autour de ce producteur, qui préfère rester en retrait au profit de son oeuvre et nous laisser l'imaginer, en costume rayé d'époque, pianoter sur sa MPC tout en sirotant son bourbon..
Réussir le temps de 19 titres à nous faire oublier la technologie, à nous immerger dans un club de jazz jusqu'à en sentir l'odeur, à nous donner envie de troquer notre lecteur MP3 contre le poste de radio de 15 kilos qui traîne dans le grenier de nos grands parents, bref à revendiquer l'authenticité!
Les featurings sont sélectionnés scrupuleusement, le but n'étant pas d'attirer l'attention avec un nom-qui-claque, mais de permettre une belle osmose entre l'interprète et l'instru. 
On retrouve ainsi des MC familiers et d'autres qui aspirent à le devenir:  Erik Todd Dellums, Erica Lane, Homeboy Sandman, Blu, Jeremiah Jae et Billy Woods.
"The Orchid Days" se situe dans la continuité des précédentes oeuvres de l'Orange, à savoir un condensé d'émotions articulées cette fois autour du thème suivant: "A man fell in love. Then the world was destroyed by an ever-growing nothing in the sky."
Vous pouvez l'écouter les yeux fermés (dans tous les sens du terme).



THOMAS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire