3 shots of myd


Si vous avez la bonne idée de suivre Myd sur Insta, vous conviendrez qu'il a le chic pour se mettre en scène de la manière la plus drôle qui soit.
Entre photomontages méticuleux et punchlines savoureuses, le protégé de l'écurie Ed Banger Records ne rate pas une occasion de se distinguer.
Une imagination débordante à l'image d'un personnage capable de se coller à la production d'un titre rap, avant d’enchaîner la minute suivante avec un banger comme "The Sun".
Son dernier EP "Superdiscoteca" quant à lui s'adresse à un public de clubbers et a donné son nom à sa désormais résidence au Rex Club, dont la troisième édition se déroulera le 27 février.
Fidèle à son habitude, Myd y invitera ses potes DJ pour une nuit entière consacrée à l'amour du dancefloor et du BPM.
En attendant il s'est prêté au jeu du "3 shots of", en toute décontraction...

Un rappel sur le principe de cette rubrique : demander à un artiste/groupe de prendre 3 photos de son choix avec son téléphone et d'y joindre pour chacune d'entre elles un petit texte d'accompagnement.
Il s'agit d'une figure totalement libre, une carte blanche au cours de laquelle on pourra découvrir un/des moment(s) de sa journée/vie, une oeuvre d'art, un bouquin, un disque ou tout autre chose qui lui tient à cœur et qui a potentiellement eu un impact sur sa carrière.


                                  "Ma paire de lunettes de vue. Celles-ci sont le tout nouveau modèle que j’ai
                                  désigné en collaboration avec le lunetier Amaury. Elles sortiront en édition 
                                  limitée au printemps."



                                    "Mon chat Cosmos, compagnon de studio de toujours."



                                 "Impossible d’aller à Tokyo sans passer par Echigoya Music, meilleur shop de synthétiseurs
                                  vintage du monde."

THOMAS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire