The Finks : "Rolly Nice" (streaming)


Quand il ne rédige pas des poèmes et des fictions, Oliver Mestitz compose de la musique. 
Ce doux rêveur publie son troisième album (auquel s'ajoutent trois EP sortis précédemment) sous le nom de The Finks.
Fidèle à ses habitudes et rodé à cette fameuse solitude de l'écrivain, Oliver a enregistré "Rolly Nice" chez lui, à Melbourne. 
Il consent néanmoins à ouvrir la porte à ses compagnons d'arme que sont Sarah Farquharson (chant + violoncelle) et Jake Core (chant + guitare) pour l'épauler sur certains titres, toujours dans une atmosphère délicatement calfeutrée. 
De l'intime, de l'intimité, de la sincérité, de la beauté, par les temps qui courent on ne va pas se priver...


THOMAS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire