PREMIERE : Die Goldenen Zitronen "Fan Without Fan" (Audio)


Vous en connaissez beaucoup des groupes toujours en activité après 25 ans d'existence ?
Les Stones ? U2 ?
On se doit aussi de citer Scorpions, puisque ces derniers partagent avec nos amis Die Goldenen Zitronen la même nationalité (inutile de vous préciser laquelle hein !).
La comparaison s'arrête là, dans la mesure où DGZ est aux antipodes des groupes précités aussi bien en terme de "démarche artistique" que musicalement parlant.. Preuve en est, l'album sorti en 1990 sobrement intitulé "Fuck You", dans lequel ils fustigeaient précisément les groupes de rock et leurs maisons de disque.
Naturellement militants et engagés, les natifs d'Hambourg ont débuté dans les 80's en tant que formation 100% punk avant d'amorcer plusieurs virages musicaux et d'intégrer de nouveaux ingrédients (de l'électro, du hip hop, du garage, etc..) selon l'air du temps et les départs/arrivées des uns et des autres.
Niveau palmarès, on note des collaborations plutôt prestigieuses avec des artistes tels que Peaches, Wesley Willis, Chicks On Speed, Françoise Cactus (of Stereo Total), Mark Stewart (of The Pop Group), DJ Koze ou encore Michaela Melián
Gardant toujours pour ligne directrice d'appuyer là où ça fait mal, leur nouvel album "Flogging a Dead Frog" (qui paraîtra le 18 Septembre en version physique et digitale) ne déroge pas à la règle et aborde des thèmes tels que la finance ou la politique européenne en matière d'immigration.
Les habitués de Die Goldenen Zitronen auront le sentiment d'être déjà familiers avec "Flogging a Dead Frog" et ils auront raison, le groupe offrant des réinterprétations (en anglais svp) de titres présents dans leurs précédents albums.
La belle nouvelle du jour c'est qu'on a l'exclu sur celui qui ouvre cet opus, à savoir "Fan Without Fan" !
Un grand merci à eux et longue vie à l'amitié Franco-Allemande.

THOMAS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire