Le festival Cabourg, Mon Amour: du 24 au 26 Juillet 2015 (Présentation)


C’est l’amour (de la bonne musique) à la plage !

Cabourg Mon Amour, ce n’est pas seulement la meilleure idée de nom de festival E-V-E-R, c’est avant tout trois jours de live et de DJ sets les pieds dans le sable, rassemblant la crème de l’indie et de l’électro dans un cadre intimiste (Office du Tourisme de Cabourg, bonjour). 
Mais, objecteras-tu lecteur, pourquoi donc tomber amoureux (puisque c’est le concept) d’un énième rassemblement musical estival alors que le créneau est déjà sur-squatté aux six coins de l’Hexagone? Tout simplement te répondrai-je parce que ce jeune festoche défricheur se démarque par des choix de programmation tranchés (malgré sa localisation normande, aheum) qu’on ne verra pas quinze fois ailleurs. 
Évitant le syndrome "Fauve Eté 2014", CMA fait la part belle aux découvertes aux côtés d’indispensables pointures, et ce sans la moindre faute de goût.
Ainsi, à l’occasion de cette troisième édition qui se déroulera du 24 au 26 juillet, on retrouvera à l’affiche du vendredi le r’n’b protéiforme de Ben Khan, la pop-folk dreamy des Burning Peacocks et l’électro-rock rageur des déjà immenses Grand Blanc, sans oublier le DJ-set du nouveau duo électro Saje.



Le samedi, on oscillera entre le groove sensuel de Curtis Harding, le beatmaking hybride de Clément Bazin, la pop frétillante d’Agua Roja, le surf-pop teintée de rap d’Only Real, l’électro chill de Napkey et l’électro-psyché de nos chouchous Iñigo Montoya (au demeurant une des meilleures idées de nom de groupe depuis The Brian Jonestown Massacre. Promis, ce running gag s’arrête là.).



Et enfin le dimanche, on profitera GRATUITEMENT, ce qui ne gâche rien, de la pop psyché de Gandi Lake, de l’électro-pop des p’tits nouveaux de Novembres et d’un DJ-set du formidable Superpoze



Pour te faire une idée plus globale des réjouissances, tu peux toi aussi écouter en boucle la chouette playlist réunissant tous les artistes..

Et si pour le choix du maillot, je ne m’avancerai pas trop, la billetterie par contre, c’est par ici.
Alors dis, est-ce que tu viens (en Normandie) pour les vacances, déguster coquillages et crustacés, au risque d’attraper un coup de soleil ? 
Nous en tout cas, on y sera.

MAUD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire