Le1f: "Hey" (chronique)


Le renouveau du Hip Hop new-yorkais vient de lui !
Le1f débute sa carrière dans la scène rap alternative en produisant notamment le titre de Das Racist "Combination Pizza Hut And Taco Bell" en 2012.
Khalif Diouf (c’est son nom) sort du lot et affiche ses préférences : "Queer rap"!
A grand renfort de twerk et de booty shake pour vous les hommes!
Avril 2012 sa mixtape "Dark York" annonce la couleur et porte en étendard le drapeau multicolore, notamment sur le titre "Wut" emblématique morceau hip hiop où Le1f sort définitivement du placard !
En deux ans il s’impose avec son flow tantôt dynamite tantôt langoureux sur deux mixtapes et un EP.
Il cultive sa négritude et s’iconise comme autrefois Grace Jones, version homme cette fois à tendance féminine.
Ses mixtapes "Fly Zone" et "Tree House" ne passent pas inaperçues et lui doivent une reconnaissance de la planète rap NY mais aussi East Coast.
Son premier Ep "Liquid" voit le fabuleux titre "Soda" apporter un souffle nouveau à ce rap plutôt sectaire, qui grâce à Le1f se diversifie.
On notera que le clip est sans ambiguïté et esthétique à souhait, des codes pop, des couleurs fun, le visage bad boy s’offre un lifting plutôt réussi!

En ce début d’année 2014, Le1f revient avec l’EP "Hey", sortie prévue le 11 Mars chez Terrible Record et XL.
5 titres à écouter en exclusivité sur Pitchfork Advance.
Le rappeur propose un EP bondissant à la production fine et sans faille.
Visite guidée :
"Hey" 3:23 : Titre accrocheur, loin des bad boys, un flow sucré, sensuel à la Snoop Dog ou Lil Wayne. Des samples profonds, des basses sexy.
"Sup" 4:33 : Auto-tune oblige, on en use et en abuse ! Là encore jeu d’ambiguité sur la voix du chanteur : homme ou femme … au choix ! titre plus électronique, et électrifiant !
"Boom" 3:27 : hiphop plus ethnique, beat plus rapide, plus agressif aussi.L’alternance du flow installe une ambiance en demi-teinte, la marque de LE1f à présent !
"Wut" 3:48 : Reprise du titre tubesque, prolongement du premier EP, production plus poussée, plus aboutie. Invitation au twerk assuré.
"Buzz" 4:30 : Le1f fini cet Ep par un titre engagé, étroit, pressant. On sent l’énergie du rap qui à pétrie le chanteur, l’ambiance est menaçante, le flow implacable…
Le1f va encore faire parler de lui, c’est sûr, en affichant sa différence le rap new generation est bien là !

 MARIKA D

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire