Boney Fields and the Bone's Project: "Changing For The Future" (chronique + extraits)


Boney Fields est un spécialiste du groove.
Trompettiste hors-pair, ce fan de BB King et Luther Allison s'est taillé une solide réputation de bête de scène.
Natif d'une grande ville de jazz (Chicago) et nourri au blues, il est venu poser ses valises en France il y a une quinzaine d'années après avoir accompagné sur les scènes américaines Albert Collins, Jimmy Johnson, Buddy Guy, Kenny Neal (avec Maceo Parker et Fred Wesley) ou encore Lucky Peterson.
Il sort aujourd'hui-même son 5ème album, accompagné par "The Bone's Project", groupe cosmopolite composé de musiciens français, sénégalais et mauriciens. Cette diversité se ressent d'ailleurs dans cet album, gorgé de blues funky (comme sur le titre "Old School Groovy"), de jazz groovy ("All The Things You Do"), de hip hop cuivré ("Changing For The Future" avec un featuring de son cousin Lord Reign), de world music ("Voodoo Woman", fermez les yeux, vous êtes sur une plage aux Antilles) et flirtant même avec le rock ("Easy Rider" feat Lucky Peterson).
Tantôt rythmé, tantôt langoureux, c'est un disque éclectique qui devrait plaire au plus grand nombre.
Amis (chanceux) parisiens, notre homme se produira en Jam Session les mardis soir à l'Abracadabar et les dimanches soir au Speakeasy avant de s'attaquer au New Morning le 07 novembre pour y présenter son album.

Histoire de finir de vous convaincre, 3 extraits (2 en studio et un en live) de "Changing For The Future".

ARNOLD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire